L'Apocalypse de Jean

 

L'Apocalypse de Jean fait partie du Nouveau Testament. Un texte inspiré mais pas forcément de la bonne manière.

 

Apocalypse de Saint Jean

 

Comme pour l’Ancien Testament ou le Nouveau, c’est toujours Yahvé/An qui est aux commandes, ce Yahvé est je le rapelle encore une fois pour celles et ceux qui n'ont toujours pas compris, le taulier en chef de la 3D falsifiée avec Laldabaoth. 

 

 

l'Apocalypse

 

Le mot apocalypse est la Révélation en cette fin des temps. Mais pas pour tout le monde à première vue, puisque jusqu'à aujourd'hui, personne n'a vu ce que je vous donne ici. Et pourtant quand vous l'aurez intégré, il vous sera difficile de pouvoir comprendre autre chose. Comme je l'ai dit, cela doit être simple et logique, au même titre que les paraboles de Jésus, données à Thomas, dont j'ai donné la signification de certaines [sur ma page Jésus et Marie Madeleine]. Si vous cherchez, vous verrez que ce que je donne, ne ressemble en rien avec ce qui existe déjà, quelque soit l'endroit ou vous irez le chercher. Je vous ai dit que tout doit sortir à un moment donné, et ce moment est MAINTENANT. Il reste encore quelques années avant la fermeture définitive de notre 3D falsifiée, le temps pour d'autres vérités de sortir, donc ne paniquez pas. Je vous ai dit que chacun choisit lui-même ce qu'il adviendra de lui au final et tout a été magistralement préparé en ce sens. Toutes celles et ceux qui ont maintenu l'humanité dans l'erreur et le mensonge dans cette fin des temps s'élimineront d'eux-mêmes. Le programme est donc un nettoyage automatique, un feu alchimique qui fera place net des scories du bétail céleste et des traitres à la race humaine. Celui-ci est la pesée des âmes par Osiris, et comme c'est aussi Jésus...cela facilitera grandement votre compréhension du résultat final. 

Je vous donne une clé pour savoir quand nous avons passé officiellement le début du compte à rebours pour ce qu'il adviendra de notre futur. C'est une année qui est donnée dans les Combinaisons-Mathématiques-Divines Egyptiennes - voir les livres d'Albert Slosman - et cette année pourra être comparée à ce qui s'est passé pour la ville d'Amatrice (qui représente symboliquement LA MATRICE, détaillée sur ma page sur la mort symbolique).

 

Un excellent développé en MP3 gratuit de l'Apocalypse de Jean ici.

 

Apocalypse de Jean

 

je vous donne ci-dessous les corrections à prendre en compte par rapport au texte. 

 

L'évangile de l'Apocalypse a été écrit pour une seule raison, qu'il serve de fil conducteur pour la psyché humaine et donc l'inconscient collectif. C'est le scénario directeur prévu d'ici peu par les Archontes [ou les anges et les Archanges, c'est idem] pour cette fin des temps. Sauf que Jésus vient de finir aussi son tour (ça fait longtemps qu'il est ici comme nous tous) et qu'il va recupérer celles et ceux qui ont bossé - et d'autres aussi - et se barrer avec sa vraie moitié Marie Madeleine.
Normalement, le Ialda et son pote Yahvé devrait rester ici, sincèrement, je ne crois pas qu'ils aient un joker sous le manteau pour se la couler douce en 14 ème dimension (et au-delà) après nous avoir emmerd... pendant 700.000 ans.

 

Si vous entendez aujourd’hui quelqu’un vous parler, et qu’il n’est pas incarné physiquement avec vous, si c’est Jésus que vous reconnaissez par exemple, soyez sûr que ce n’est pas le bon. [Assurez vous de n'être pas schizophrène...]
Ce texte est donné par un esprit à Jean, celui-ci est très intelligent mais il est absolument impossible que ce soit Jésus, il est malheureusement malveillant. Jean étant un Archonte comme tous les apôtres, vous allez voir à quel point l'erreur est facilement identifiable.

Jésus n’a JAMAIS parlé à qui que ce soit après sa mort, et donc aucun apôtre non plus, sa résurrection est une farce et je vous ai montré que TOUS les apôtres sont bien les traîtres qui ont permis sa mort. Tout se fait dans l'énergétique qui est la conscience. Rapprochez-vous des Portails Organiques qui sont dans chaque famille et que personne ne détecte, le jeu est ainsi fait.  

 

Je vous mets les quelques phrases qui vous feront reconnaître la supercherie, elle est évidente ! Dans le reste de la Bible, c'est un florilège d'inepties et de contradictions, mais c'est vrai que la vérité n'a rien à voir avec les croyances... 

 

Ne pleure point; voici, le lion de la tribu de Juda, le rejeton de David, a vaincu pour ouvrir le livre et ses sept sceaux.

 

Pourquoi Jésus est-il le lion de la tribu de Juda : Il était le Messie promis, ce qui fait de lui le rejeton de David. La généalogie de Matthieu 1 prouve que Jésus, en tant qu’humain, était un descendant direct de David à travers Joseph, son père légal.

Le problème est que Joseph n'a JAMAIS été le père même spirituel de Jésus, Son père Romain et Sicilien étant mort assassiné bien avant sa naissance, Joseph a été désigné pour être le "père par intérim" de Jésus, histoire de satisfaire la falsification de son histoire. Quant à Marie, la mère de Jésus, sa mère Anna donc la grand-mère de Jésus [une Archonte] était Celte. 

 

Le 144
 

Vous voyez ici apparaître le 144, donné bien avant sur ma page sur l'incarnation. je vous le redonne pour information

 

cent quarante-quatre mille, de toutes les tribus des fils d'Israël: de la tribu de Juda, douze mille marqués du sceau; de la tribu de Ruben, douze mille; de la tribu de Gad, douze mille; de la tribu d'Aser, douze mille; de la tribu de Nephthali, douze mille; de la tribu de Manassé, douze mille; de la tribu de Siméon, douze mille; de la tribu de Lévi, douze mille; de la tribu d'Issacar, douze mille; de la tribu de Zabulon, douze mille; de la tribu de Joseph, douze mille; de la tribu de Benjamin, douze mille marqués du sceau.
 

le 144 à d'autres correspondances que celles données sur les tribus d'Israël, l'Ancient et le Nouveau testament ont été écris pour tromper tout le monde et donner matière à toutes celles et ceux qui veulent faire correspondre leurs discours et leurs hypothèses de travail à des textes dits sacrés. 

Vous retrouverez donc une autre vision du 144 dans les Combinaisons-Mathématiques-Divines - Voir L'Astronomie selon les Egyptiens d'Albert Slosman. Les 14.400 ans correspondant aux Sept dynasties divines détaillées à la page 140 du livre. Ce n'est bien sûr qu'un exemple parmi tant d'autres. Quand vous comprendrez que Moïse était la réincarnation de Laldabaoth et Akhenaton celle de Yahvé, soit les 2 entités (avec leur contre partie féminine) qui gèrent notre 3D falsifiée actuelle, vous aurez fait un grand pas. Vous ferez les liens au fur et à mesure de toute façon. Dans ma page sur l'incarnation, je vous détaillerai le rôle de chacun des personnages, cela vous permettra de comprendre le scénario dans son ensemble.

Cela a un rapport avec les nombres précessionnels dont Jane Sellers a décelé la présence dans le mythe d'Osiris : le 12, 30, 72 et 360. 

Selon le mythe d'Osiris, un cycle précessionnel complet, à travers les 12 maisons du zodiaque dure 25.920 ans. Le chiffre exact est de 25.776 ans. Il y a donc 144 années d'écart et ce chiffre 144 est donné de façon caché mais délibéré. Vous comprendrez au fur et à mesure du temps, la logique qui sous tend l'ensemble. Au final, tout le monde sera capable de comprendre l'histoire humaine dans son ensemble et tout ce qui a été caché se révèlera de lui même.

Osiris étant aussi Jésus dans une autre vie, cela simplifie pas mal les choses, c'est pour cela que le chiffre 144 apparaît chez Osiris, pour que les abrutis à l'époque de Jésus se prennent tout seul la tête dans la mangeoire sans rien voir, comme Jean et son Archonte farceur... 

 

Si on divise 144.000 branquignoles par 12.000, on obtient le chiffre 12, ce serait donc les 12 tribus d'Israêl qui seront sauvées, Jésus viendrait ramener tout ceux qui l'ont condamnés et exécutés, et qui sont par ailleurs les 12 apôtres si on va bien plus loin. Jésus à donc un problème de mémoire, c'est sans doute pour ça qu'on le représente avec un poisson, il doit en avoir besoin. 

 

 

L'erreur est tellement grosse ici [mdr], et pourtant qui l'a vu !

Je ne met qu'une partie du texte ! 

 

Elle tenait dans sa main une coupe d'or, remplie d'abominations et des impuretés de sa prostitution. Sur son front était écrit un nom, un mystère: Babylone la grande, la mère des impudiques et des abominations de la terre. Et je vis cette femme ivre du sang des saints et du sang des témoins de Jésus. Et, en la voyant, je fus saisi d'un grand étonnement. Et l'ange me dit: Pourquoi t'étonnes-tu? Je te dirai le mystère de la femme et de la bête qui la porte, qui a les sept têtes et les dix cornes. La bête que tu as vue était, et elle n'est plus. Elle doit monter de l'abîme, et aller à la perdition. Et les habitants de la terre, ceux dont le nom n'a pas été écrit dès la fondation du monde dans le livre de vie, s'étonneront en voyant la bête, parce qu'elle était, et qu'elle n'est plus, et qu'elle reparaîtra. C'est ici l'intelligence qui a de la sagesse. -Les sept têtes sont sept montagnes, sur lesquelles la femme est assise. Ce sont aussi sept rois: cinq sont tombés, un existe, l'autre n'est pas encore venu, et quand il sera venu, il doit rester peu de temps. Et la bête qui était, et qui n'est plus, est elle-même un huitième roi, et elle est du nombre des sept, et elle va à la perdition. Les dix cornes que tu as vues sont dix rois, qui n'ont pas encore reçu de royaume, mais qui reçoivent autorité comme rois pendant une heure avec la bête. Ils ont un même dessein, et ils donnent leur puissance et leur autorité à la bête. Ils combattront contre l'agneau, et l'agneau les vaincra, parce qu'il est le Seigneur des seigneurs et le Roi des rois, et les appelés, les élus et les fidèles qui sont avec lui les vaincront aussi. Et il me dit: Les eaux que tu as vues, sur lesquelles la prostituée est assise, ce sont des peuples, des foules, des nations, et des langues. Les dix cornes que tu as vues et la bête haïront la prostituée, la dépouilleront et la mettront à nu, mangeront ses chairs, et la consumeront par le feu. Car Dieu a mis dans leurs coeurs d'exécuter son dessein et d'exécuter un même dessein, et de donner leur royauté à la bête, jusqu'à ce que les paroles de Dieu soient accomplies. Et la femme que tu as vue, c'est la grande ville qui a la royauté sur les rois de la terre.

 

Pour vous la faire courte, le texte parle d'Ishtar ou plus exactement la prostituée de babylone, qui est si vous avez compris La Sagesse/Sophia/Se’et/Nephthys et donc Marie Madeleine, la femme de Jésus !!!! Même dans l'inconscient collectif, Marie Madeleine reste la prostituée !!! 

Et si je vous traduis, Jésus en montant au ciel, à totalement oublié qui était sa vraie moitié et traite sa femme de tous les noms. Dans ce cas, si c'est le même gugus qui vient soit disant vous sauver les miquettes, à votre place, je me méfirai quand même, vu qu'il n'arrive même pas à se rappeler sa véritable moitié en étant directement avec Dieu alors pour vous, je doute un peu. Pour rappel, le Dieu de la bible ou l'élohim est Yahvé/An/Jéhova, le gardien de notre monde falsifié, voir Mauro Biglino juste pour faire un rappel si comme le brave jésus de Jean, Alzheimer est votre copain.

 

En gros, si vous arrivez encore à gober un seul texte de l'Ancient Testament ou le Nouveau, même sans avoir lu Mauro Biglino, si vous ne voyez toujours rien, vous avez un très gros problème à résoudre et l'intelligence n'a rien à voir ici puisque ce n'est que de la logique. Nous ne somme même pas dans la Gnose mais juste dans la lecture pure et dure sans déchiffrer quoique se soit.
 

Il est toujours mieux de se faire son propre avis, en attendant, vous pouvez lire celui ci qui est une critique constructive de l'Ancient et du Nouveau Testament, cliquez ici pour lire le livre en pdf. Juste le remplacement "forcé" du mot Elohim par Dieu est déjà une gageur à lui tout seul... Bienvenue aux simples d'esprit !

 

 

Et une preuve, une !!! Vous allez voir que maintenant que vous avez un autre regard sur cet Apocalypse, vous arriverez à avoir une autre lecture sur ce que vous donne la Bible.

 

Nephtys

Texte entouré en rouge

Sceau mésopotamien montrant la déesse Inanna-Istar, dévoilant ses formes et les mystères qu'elles renferment. 
Inanna-Istar était assimilée à la grande prostituée, à celle qui ouvrait la voie de la sexualité et de l'Amour.
La planète Vénus est son symbole personnel. 

 

 

 

Le 666 dans l'Apocalypse de Jean

 

 

666

 

Et pour aller encore beaucoup plus loin sur la [dé]construction des mythes fabriqués par ces Archontes farceurs toujours en rapport avec notre inconscient, la mémoire collective et donc cette fin des temps, je vous donne encore une clé des plus importante sur le 666.

 

La traduction de la Bible du semeur7 donne pour les versets 17-18 :

« Et personne ne pouvait acheter ou vendre sans porter ce signe : soit le nom de la bête, soit le nombre correspondant à son nom. C'est ici qu'il faut de la sagesse. Que celui qui a de l'intelligence déchiffre le nombre de la bête. Ce nombre représente le nom d'un homme8, c'est : six cent soixante-six9. »

 

 

La réalité du 666

 

 


 

 

NOTA : Si vous avez compris que la Bible est un livre dont les écrits ont été détournés et arrangés, c'est qu'il y a une bonne raison pour cela. Si vous construisez votre compréhension de la réalité sur une base qui est fausse au départ, il ne faut pas s’étonner si par la suite, votre raisonnement est aussi faux que le reste. Vous comprendrez donc que les livres qui se sont basés sur la bible pour démontrer des théories ou des hypothèses doivent être lus avec circonspection et prudence. Le travail restera toujours le même pour accéder à une autre compéhension de qui nous sommes, discernement et humilité. 

Publié le: mercredi 31 octobre 2018 (69 lectures)
Copyrights © par Conscience et Inconscient

Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

[ Retour ]