le 17 janvier...pommes bleues

 

 

Décodage du 17 Janvier 

 

texte repris d'internet concernant le 17 Janvier, après avoir lu ce texte, vous allez comprendre la relation entre Rennes le Chateau, Jésus, les pommes bleues, sa date de naissance ainsi que Salomon et bien d'autres choses. D'ici quelques temps, je vous donnerai des explications plus complètes vous permettant de remettre dans son contexte cette histoire et donc l'histoire de France. Vous vous rendrez compte comme je l'ai déjà dit, que tout a toujours été détourné et que la vérité ne vous a jamais été donnée à quelque niveau que ce soit. Ce sont toujours les vainqueurs qui ont écris l'histoire, mais ça c'était avant.

 

Rennes-le-Château : l'alchimie des pommes bleues révélée en l'église

 

Comme tous les 17 janvier, le soleil se joue de la lumière et le phénomène se produit, même si ce n'est que pour quelques secondes…

Si le 17 janvier est pour la majorité de nos lecteurs la Sainte-Roseline, pour d'autres dont la passion est de mieux connaître, comprendre ou décortiquer l'histoire de Rennes-le-Château, cette date représente la date dite des "pommes bleues". Tout d'abord, cette date est tout sauf hasardeuse…

En effet, le 17 janvier 1781 s'éteignit à Rennes-le-Château, Marie de Negri d'Ables, dame d'Hautpoul Blanchefort dont la stèle est connue et demeure une énigme. C'est également la date où Saint-Antoine, en 461, mourut...

Puis c'est l'abbé de tous les mystères, qui s'y adjoint. Relevée dans un message que l'abbé Saunière ramène de Paris : "Bergère pas de tentation que Poussin Teniers gardent la clef pax DCLXXXI par la croix et ce cheval de Dieu j'achève ce daemon de gardien à midi pommes bleues".

C'est également la supposée date de la mort de l'abbé Saunière qui n'aurait été déclarée que quelques jours plus tard… D'autres 17 janvier pointent leur existence. Le Cercle du 17 Janvier est une association dont le but est de se réunir à cette date et de faire rencontrer des personnes curieuses du mystère de Rennes-le-Château.

Le soleil se joue de la lumière

À Rennes-le-Château, le soleil se joue de la lumière au sein de l'église en cette période hivernale. Il semble que peu d'églises en France possèdent les mêmes particularités (Saint-Sulpice à Paris et la cathédrale de Chartres). Alors bas, ses rayons font apparaître trois pommes magnifiquement bleutées, détachées du reste des projections. Elles vont circuler de la gauche vers la droite, jusqu'à arriver à l'extrémité droite de l'église (vers l'autel) et disparaître soudainement.

Trois pommes

Tout proche de Saint-Antoine Ermite à 11 h (GMT) entre les stations 1 et 2 apparaît une magnifique rosace, normalement invisible… Plus tard, "à midi, pommes bleues" (à "midi vrai", c'est-à-dire à 12 h 15), c'est sur la chaire que les trois pommes bleues se positionnent exactement sur le globe tenu dans la main gauche de la statue, la pomme rouge est parfaitement à la verticale et les trois pommes blanches représentant la Trinité (le père, la mère et l'enfant) sont indiquées par le doigt de sa main droite relevée.

Le phénomène se poursuit jusqu'à 13 h, où ça et là quelques paniers de pommes aux belles couleurs plus ou moins pâles de bleu, jaune, rouge ou vert circulent au gré de la course du soleil, créant le suspense. Plusieurs jours encore, ce phénomène se reproduit, mais à condition qu'il fasse soleil. Mais tous les 17 janvier, même si le soleil ne perce pas les nuages, à Rennes-le-Château par chance, pour seulement quelques secondes parfois, le soleil fait toujours une brève apparition à "midi vrai", vous diront les habitués.

Et c'est ainsi que l'église Marie-Madeleine et également le village de Rennes-le-Château résonnent tous les 17 janvier d'accents français certes, mais aussi espagnols, italiens, allemands, anglais, hollandais...

 

 

 

 

Quelle est la réalité du 17 Janvier que très peu de personne ont compris, une seule à ma connaissance c'est pour dire. 

 

Simplement parce que le 17 Janvier d’aujourd’hui correspond à l’Epiphanie du calendrier Julien utilisé lors de sa fondation, c’est pour cela que l’on retrouve ce 17 janvier partout. L’Epiphanie est aujourd’hui le 6 janvier, la même date qu’en 1408, mais avec le passage du calendrier Julien au calendrier Grégorien pour convertir cette arrivée à Domrémy dans une datation moderne, il faut ajouter 11 jours ce qui nous donne la date du 17 Janvier en style Grégorien. 

 

Comme je l'ai déja mentionné, le 6 janvier correspond à la naissance de Jésus ou de son fils. et donc la mort de l'Abbé Saunière qui était à une autre époque Joseph d'Arimathie, père de Marie Madeleine. Je vous ai dit qu'on rejouait le même scénario depuis la nuit des temps ou seul le rôle des acteurs changent. 

Vous pouvez définir vous même quelques liens évident entre Rennes-le-Chateau, Marie Madeleine et l'Abbé Saunière. 

 

Et les pommes bleues dans tout ça ? 

 

Les pommes bleus représentent simplement les 3 étoiles les plus brillante du baudrier d'Orion dont je vous laisse lire la description plus bas, toujours aussi simple et logique...

 

Selon Wikipédia

La ceinture ou baudrier d'Orion est l'un des astérismes les plus connus, faisant partie de la constellation d'Orion. Composé des trois supergéantes bleues AlnitakAlnilam et Mintaka, très brillantes et presque parfaitement alignées, l'astérisme, facilement reconnaissable à l'œil nu, est un point de repère du ciel nocturneet fait l'objet de maintes références mythologiques et religieuses.

 

 

Les 3 rois mages selon la bible... 

les 3 rois mages

 

 

 

 

De la stèle de Marie de Negri d'Ables, Dame d'Hautpoul Blanchefort, l'analyse du parchemin supposé découvert par Saunière, voici le fameux texte découvert après une laborieuse démonstration cryptographique.

 

BERGÈRE, PAS DE TENTATION QUE POUSSIN, TENIERS,
GARDENT LA CLEF PAX DCLXXXI
PAR LA CROIX ET CE CHEVAL DE DIEU,
J'ACHÈVE CE DAEMON DE GARDIEN
A MIDI POMMES BLEUES

 

Je vais vous détailler la symbolique, mais pas jusqu'au bout, chaque chose en son temps. Tout simplement parce que l'histoire (ou le Jeu) n'est pas terminée. Quand viendra le bon moment, vous serez les premiers à le découvrir.

 

Marie de Negre

Il y a un rapport avec la vierge noire (Negre) et Marie Madeleine. Nuréa dans les chroniques de Girku est une Amasutum, si vous savez que Nuréa n'est autre que Nephtys et donc Marie Madeleine et que les vierges noires étaient à l'époque d'Osiris des "Etoiles Sombres", cela vous donnera une piste pour savoir qui a pu être Marie de Negre. 

 

 

Bèrgère

 Une seule personne peut porter ce nom : Jeanne d'Arc

 

 

Par le croix

Représente Jésus

 

la croix

 

 

 

 

 

et ce cheval de Dieu 

Représente la constellation d'Orion et donc Osiris

 

Orion tête de cheval      

 

 

 

 

 

J'achève ce démon de gardien 

Le gardien n'est autre qu'Asmodée du Temple de Salomon, la statue à l'entrée de Rennes le Chateau, mais cela va bien plus loin si vous savez que le constructeur du temple de Salomon s'appelait Hiram Abif, mais que cet Hiram Abif n'est autre que Séqénenrê Taâ, et que lui même est l'incarnation de Jésus... en réalité, vous pouvez remplacer Asmodée par Laldabaôth/Yahvé car Salomon avait construit son temple pour abriter Yahvé lui même, celui que Jésus à dénoncé comme étant le faux dieu des Juifs... cqfd

 

 

Asmodée

 

 

A MIDI POMMES BLEUES

 

Cela a un rapport avec la précession des équinoxes, les pyramides, Orion et Jésus puisque les pommes bleues représentent comme je l'ai déjà donné auparavant les 3 étoiles de la ceinture d'Orion. C'est la date qu'il vous faut chercher pour savoir quand l'entité complète Osiris/Nephtys et Horus avec sa contre partie féminine fermera définitivement notre cycle d'incarnation terrestre, tenu jusqu'à maintenant par notre autre couple Laldabaôth/Shekmet avec Yahvé et sa partie féminine.  Voir ici pour plus de renseignements sur Qui est Qui en fin de page

 

Je vous laisse combler les vides pour celles et ceux qui connaissent l'histoire de Jésus et donc la fin de ce monde de brûtes. 

 

 

 

Publié le: dimanche 07 octobre 2018 (61 lectures)
Copyrights © par Conscience et Inconscient

Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

[ Retour ]