Les Chroniques de Girku

 

Le livre de Nuréa, Tome 0 des Chroniques de Girku

 

 

Une série de livres exceptionnels en tout point, tout chercheur de vérité qui se respecte se doit d'avoir la collection complète dans sa bibliothèque. C'est indéniable, Anton parks a réalisé un travail fabuleux. Je ne peux que vous conseiller d'acheter l'ensemble. Sans cela, vous n'arriverez jamais à recoller les morceaux et comprendre l'histoire. Ils existent bien entendu en téléchargement pdf gratuit, mais je vous le déconseille. Vous ne pourrez appréhender certaines choses qu'en ayant physiquement les livres avec vous.

 

Les chroniques de Girku

 

Dans cette série des livres d’Anton Parks, les Chroniques de Girku, je vous donne des éléments clés qui vous seront nécessaires pour comprendre le Jeu et démêler l'intrigue générale.

Tous les éléments clés seront donnés ici

 

J'ai assisté à sa dernière conférence à Bugarach (Juillet 2018), je vous met donc ici, juste de quoi apprécier l'écrivain Anton Parks et sa compagne Hanaël, ils forment un très joli couple et nous attendons avec beaucoup d'impatience la série d'Hanaël Parks, les Chroniques de Nephtys. 

Une question à été posée à Anton Parks par une personne dans la salle, très connue dans la région pour son travail sur les Cathares, vous la reconnaitrez à sa voie, vous verrez à quel point l'humain peut être sot...Le problème, c'est que cette personne raconte n'importe quoi sur Jésus et Marie Madeleine et n'a aucune idée des personnages liés à l'histoire de l'humanité. Toujours dommageable de croire qu'on en sait plus que les autres sans rien connaître de soi même et de sa propre histoire.  

 

 

 

Je le répète à chaque fois, si vous ne retrouvez pas vos propres mémoires et donc celle de Jésus, il vous sera impossible de comprendre quoique ce soit de votre vie sur terre, et par la même occasion l’histoire de l’humanité et de son futur. 

 

Je peux vous le dire tout de suite, Anton Parks n'est pas Sa'am, pas plus qu'Hanaël n'est Nuréa, ils sont par contre bien présents tous les deux dans l'histoire, ce sera à vous de les trouver. 

 

Anton Parks donne dans « Le livre de Nuréa », une explication sur la création de Laldabaôth, il y manque quelques ingrédients bien évidemment. Par contre tout est donné ou presque concernant les Kigalàm. Je vous donne les paragraphes à prendre en compte pour la compréhension de la lecture. Pour cela, le PDF est intéressant pour la recherche du mot Kingalàm et synthétiser votre compréhension, une fois bien entendu que vous avez lu le livre version papier. 

 

 

LE DESTIN DE NURÉA  page 87

Ces paroles m'agitèrent d'un coup, car elles évoquaient l'histoire de notre Mère des Origines, Barbélu, contre laquelle les Kingu portent les plus grandes condamnations. Pour quelle raison cet avorton évoquait-il la Grande Mère des Origines ?
- Pourquoi me parles-tu de Barbélu ?
- Mère a engendré la sainte lignée Babbar (albinos) avec un être génétiquement défectueux et responsable de notre perdition.
- Tu te méprends, l'ancêtre Kingalàm ne connut sans doute pas d'imperfection dans son monde, seul son gène n'était pas compatible avec le monde de notre Mère. Son système immunitaire n'a pas eu le temps de muter pour s'adapter à son nouvel environnement.
 

 

 

LES MUSIDIM  page 97
Dès les premiers essais, ils durent faire face à de redoutables adversaires surgis de l'éternité. En dépit de déplacements incessants aux quatre coins del' Angal (Grand Haut) pour leur échapper, les Musidim se confrontaient systématiquement à l'éternel ennemi Kingalàm qui l'attendait, embusqué, prêt à les pourchasser ...

 

 

DESCENTE VERS LE CHAOS DES FORMES  page 199

Tu as fait confiance aveuglément aux Kingalàm, reprit Barbélu ? Ne t'es-tu jamais demandée s'ils ne t'avaient pas manipulée?
- Tu sais, leur implication dans notre histoire est plus complexe que tu ne le penses et je vais te révéler leur secret. Les Kingalàm sont des Musidim provenant du futur. Ils sont les descendants de nos pilotes disparus entre la Vallée des Tempêtes et la zone ombrageuse de Sipazianna (Orion). Leurs voyages effectués à travers les distorsions temporelles irradiées de l'Ombre Ga' anzfr détériorèrent gravement leur physionomie en leur infligeant des mutations. irréversibles. Malheureusement, ils ne respirent plus comme nous, ne parlent plus notre langue ; ils doivent porter des appareils pour éviter l'asphyxie et traduire leur dialecte qui, lui aussi, a muté. Ils voulurent nous mettre en garde quant à l'utilisation de ces passages. Voyant qu'il était impossible de nous approcher et de changer pacifiquement le passé, ils devinrent plus agressifs dans l'intention de se faire entendre. Ils trouvèrent en moi une alliée. Ils me parlèrent de la future mère du fils du chaos. Il était convenu que je t'élimine si tu te présentais à moi. ..

 

 

selon Anton Parks , Les Kigalàm seraient les ancêtres des Musidim. J'ai une autre version concernant ces ancêtres, quoiqu'il en soit, l'interprétation est tout à fait valable pour pouvoir appréhender l'histoire humaine. Les portails organiques sont des êtres issus de la Source primordiale qui ont muté, ce sont des entités dégénérées qui ont perdu le lien à leurs véritables origines, comme nous avons aussi perdu ce lien. 

 

 

LE LIVRE DE NURÉA page 230

les Kingalàm sont les ancêtres des Musidim, nous sommes leurs enfants ! Ils mutèrent en voyageant dans les distorsions temporelles qu'ils créèrent par le passé ...
Les Kingalàm connurent de graves irradiations gui expliquent leur changement physique irréversible et catastrophique. Leur propre espace temps n'est plus le même que le nôtre

 

 

Selon « Le livre de Nuréa » d’Anton Parks, l’orthographe initiale est Ia’aldabaut, je préfère celui des écrits gnostique Laldabaôth. Il est le cinquième enfant de Barbélu et d’un Kingalam. Barbélu, fille de Suhia a créé le projet Numun visant à implanter sur la Terre des milliers d’espèces vivantes. Suhia est la fille de la reine Pistes, qui elle-même est la fille de la reine Mamta. Les kingalam sont des Musidim, des reptiliens de couleur verdâtres dont les voyages effectués à travers les distorsions temporelles irradiées ont gravement détérioré leur physionomie. De verdâtres ils sont devenus blancs, cheveux clairs, yeux bleus. A partir de Laldabaôth ont été créés des clones appelés Kingu babar (albinos, blanc). Puis en mélangeant les gênes kingu babar avec l’homo érectus on a obtenu l’homo sapiens créé par Nuréa, fille de Tiamata, avec la collaboration de Sa’am/Osiris.

 

 


 

 

OSIRIS, SE'ET, ISIS & Co

 

Anton Parks livre lui-même dans ses livres les renseignements qui sont utiles pour appuyer ce que je vous donne, et pourtant, ni lui, ni les personnages n’en tiennent compte dans le suite de l’histoire et de son ouvrage, pourquoi ?

A la fin de sa conférence, je l'ai rencontré pour lui demander une photo avec ma compagne et lui exprimer notre gratitude pour l'ensemble de son œuvre, je lui ai donc posé la question sur ce que je vous déroule ci dessous, à savoir que la prêtresse donne des choses à Sa'am qui change toute la compréhension des Chroniques mêmes mais aussi de l'histoire du monde par la même occasion. 

Anton Parks ne se rapelle absoluement pas avoir écrit cela ! Comment est-ce possible ? 

Le chemin pour retrouver nos mémoires est compliqué à l’extrême, et c’est la dernière ligne droite avant la fermeture du Jeu, la conscience (le St Esprit) passe à travers tous les acteurs de celui ci. C’est elle qui dirige le Jeu depuis le début à l’insu de l’Archonte lui même , rappelez vous que c’est l’Esprit Saint et donc la conscience qui passe à travers l’Archonte via la Sagesse et qui donne vie à l’Adam primordial. 

La conscience joue de la même façon avec tous les acteurs, humains et non humains sur tous les plans depuis les début de l'humanité et pas seulement humaine. Pour celles et ceux qui ont compris leur histoire, ce sont les pistes qui nous sont données pour comprendre le scénario de l’ensemble.

Comme le chemin de l'incarnation est assez long (700.000 ans au minimum), vous ne faites pas du tout ce que vous voulez (pas de libre arbitre, rapellez vous), donc vous pouvez avoir votre vraie moitié avec vous dans certaines de vos vies, si vous ne devez pas vous rapprocher, cela n'aura pas lieu. Le seul moment ou tout le monde se retrouve, c'est à dire que toutes les âmes se rejoignent c'est maintenant puisque c'est la fin du Jeu.

 

J'ai remonté mes différentes incarnations jusqu’à Sa’am (Osiris) et même beaucoup plus loin (à la création d'Adam et Eve et bien avant), je peux donc vous dérouler le jeu des acteurs et surtout qui incarne qui ! on va y aller doucement, prenant moi aussi conscience de tout cela de mon coté, je me dois de comprendre ma propre histoire pour dérouler la sienne, tout arrive en son temps au bon moment. cette page se remplira au fur et à mesure du temps qui passe et de ce qui nous sépare du grand saut. 

Ses livres sont d'une richesse exceptionnelle, pour le tome zéro, le livre de Nuréa qui est sorti après les 3 tomes des chroniques, certains passages sont falsifiés pour déguiser la réalité et vous faire tourner en rond, mais cela n'a pas d'importance pour vous maintenant, vous êtes déjà très loin d'imaginer l'envers du décor et la trame des acteurs, nous irons donc progressivement déterrer la véritable histoire de l'humanité et donc par la suite, son devenir.  Pour appréhender ce que je vous donne, il vous faudra de prime abord, avoir lu l'ensemble des Chroniques de Girku. Si c'est fait, vous pouvez continuer la lecture. Dans le cas contraire ou vous prenez ces renseignements comme on lit son journal le matin, vous n'arriverez jamais à comprendre quoique se soit ici. Merci de revenir après avoir dévoré TOUTES les chroniques de Girku. Le cadeau sera à la mesure de votre patience. 

 

 

Les Jumeaux célestes

 

Ce sont Osiris et Isis par exemple, on dit que se sont ces jumeaux célestes qui ont marqué l'histoire du monde d'une empreinte indélébile et faient ce que vous pensez être aujourd'hui, mais une autre réalité se cache ici que vous n'avez jamais compris. Aucun humain sur terre ne peut comprendre cette histoire sans retrouver sa propre histoire puisque elle est intimement liée à elle, si vous n'avez pas retrouvé l'intégralité de vos incarnations sur terre et le scénario que vous répêtez de vie en vie, vous resterez infirme face à elle et il vous sera impossible d'échapper à la mort.

 

Une fois endormi et prisonnier du petit sacripant Laldabaôth, pour vivre l'expérience terrestre et donc la prison, à notre arrivée dans la matière, l'âme se sépare normalement en deux, masculin-féminin pour s'incarner chacun de son coté dans un corps de matière. C'est le scénario valable pour pratiquement tout le monde sur Terre, à quelques rares exceptions près. Dans le livre ADAM GENESIS, Sa'am rencontre une prêtresse qui lui donne des informations d'une extrème importance sur son avenir. Par la suite, c'est totalement oublié, et pourtant, ce qui est donné par la prêtresse est réellement à prendre en compte pour la compréhension de l'histoire, et là, je ne suis pas le seul à vous le dire, Anton Parks lui même le marque dans son livre noir sur blanc et plutôt 2 fois qu'une. On ne peut donc imaginer qu'il ai écrit cela par inadvertance ou complaisance puisque comme je l'ai indiqué, il ne s'en souvient pas lui même. Vous pourrez comprendre qu'en "RElisant" ce que je vous met ici, l'esprit est conditionné à comprendre uniquement quand c'est le bon moment. Tant que vous n'avez pas à comprendre, ces lignes de textes ne s'impriment que dans votre inconscient et elle y restent tant qu'il est nécessaire. Arrive un moment ou justement "c'est le moment" et tout se déroule, comme par magie. Si vous arrivez sur ce site internet et que vous êtes vraiment humain, c'est peut-être pour vous l'occasion de faire une mise à jour sur ce que vous avez à comprendre de la Vie et de l'histoire. Dites vous bien que si un seul élément est falsifié au démarrage de l'histoire, toute l'histoire qui vient derrière est aussi falsifiée, mais vous êtes très loin d'imaginer à quel point.  

 

 

Page 146 du livre d’Adam Genesis

 

Je suis venue à ta rencontre pour t’aider à lever le voile, je me dois de te mettre en garde contre tes peurs, Je distingue un visage exquisément maquillé…des yeux émeraudes ombrés et soulignés de nuit. Une femelle au destin solitaire viendra en son temps perturber ton existence… une Nin (prêtresse) à l’allure divine parée d’un nombre.
Elle sera en cette période funeste sous l’influence de ta créature le grand Satam, et de ton géniteur. Son destin est lié en partie au tien… C’est elle que tu pourchasses et que tu fuis inconsciemment… elle est un double de l’en haut et en bas… vous êtes des Urni (âmes-soeurs)

 

Page 148 du livre Adam Genesis

 

Lorsque le long chemin du Zisagal ( l’incarnation) se déploie et que les objectifs de chacun se précisent, le Ba (l’âme) peut décider de se fragmenter en deux ou plusieurs parties, c’est son choix. Mais le processus est irréversible jusqu’a ce que chaque partie est achevé son travail et retrouve ses autres fragments à la fin du cycle. Ce n’est que lorsque les missions de chacun d’eux sont accomplies que chaque fraction pourra reformer l’être initial.

 

 

Jésus, Marie Madeleine et leur fils incarnent en réalité une même âme et celle ci est fragmentée en "au moins 3 parties". Cette âme complète représente ces personnages aux différentes époques, personne ne vous en a jamais parlé et ne pourra le faire de toute façon, comme je vous l'ai déjà dit, retrouvez votre propre histoire et vous saurez vous aussi.  

 

Je vous donne une perle dans le fragment d'âme d'Osiris/Jésus que vous n'auriez jamais trouvé, si vous cherchez, vous trouverez comme par hasard la correspondance avec le fils d'une veuve comme l'était Jésus, et bien sûr Horus ou le fils de Jésus qui sont aussi fils de la veuve - ce qui entretient la confusion, c'est normal car ils sont nés le même jour.  

 

1er fragment d'Âme  : Asme/Sa’am/Osiris/Amon-Rê/Hiram Abiff /Sekenenré Taâ II/Jésus [sa contre-partie directe est Marie Madeleine- Se'et-Nephtys]
2ème  fragment d'Âme : Saran/Sé’et/Ninimma/Nephtys/Hatchepsout/Hypathie/Marie Madeleine [sa contre-partie directe est Jésus-Osiris-Sa'am]

3ème fragment d'Âme : Horus/Alexandre le Grand/fils de Jésus [sa contre-partie directe est sa partie féminine]
4ème fragment d'Âme : Contre partie féminine directe d'Horus, fils de Jésus [sa contre-partie directe est Horus-fils de Jésus]
 
 
Page 274 du livre Adam Genesis
 
- Et crois-tu que tu vas retrouver cette foi en clonant Se'et ? Nulle peine ne peut justifier un tel acte égoïste mon fils. Je vais être sincère  avec toi car, paradoxalement, je comprends ton tourment. Lorsque l'on a la fortune de rencontrer une Urni (âme sœur), la vie n'est définitivement plus la même.
- Pourquoi me dis-tu cela ? Tu m'as bien prédit, il y a fort longtemps, que je devais rencontrer mon Urni (âme-sœur), mais tes paroles ne m'ont pas laissé entendre qu'il s'agissait de Sé'et...
- C'est exact, mais je n'ai jamais formulé le fait que Sé'et ne soit pas ton Urni (âme sœur). 
Vous êtes plusieurs Urni (âmes sœurs) à former l'être complet dont tu fais partie. C'est assez exceptionnel...
De toute façon, je n'ai pas le droit de te révéler combien vous êtes. Cependant, je peux te dire que 
Sé'et est ton double féminin direct. Voilà pourquoi vous êtes liés aussi intimement et le serez toujours.
- Alors pourquoi sommes-nous séparés ?
- Mon fils, de véritables Urni (âmes sœurs) ne peuvent se fréquenter qu'à la condition de se trouver en phase, c'est-à-dire de posséder le même niveau d'évolution. Sé'et détient un peu d'avance sur toi. Si tu lui redonnes vie, tu ne feras que recréer une situation incertaine. Sé'et, ton empreinte inversée, le sait. Elle a souvent œuvré pour toi sans même le savoir, car elle prépare depuis longtemps dans le visible et l'invisible le jour de vos véritables retrouvailles. Un Ud (jour) viendra certainement où vous pourrez cohabiter ensemble comme amants dans le Kl (la 3 e dimension) et être très heureux, mais avant cela vous devez évoluer séparément. Je sais que tout cela est difficile à entendre. C'est également ce que j'ai tenté de te faire comprendre en te parlant de 
ton autre Urni (âme sœur) qui a été mise au monde en Kl il n'y a pas si longtemps, et que tu connais désormais sous le nom de Ninanna. Elle transformera le monde de tes Kuku (ancêtres) et travaillera longtemps pour leur compte. Mais je dois te mettre en garde sur d'autres plans, car je n'aime pas me répéter, et te rappeler tes objectifs premiers. Tu vis dans un monde sans loyauté mon fils. Si tu ne prends pas de décision rapidement, tes adversaires retourneront les Ukubi (genre Homo) contre toi et tes partisans. Tu as fait un choix audacieux en révélant le secret de vie à tes Alagni (clones) humains. Tu leur as apporté un semblant d'autonomie, mais tu t'es fait beaucoup d'ennemis. Même certains de tes Nungal ne semblent pas te suivre totalement. Le seul individu que craignent tes Kuku (ancêtres), c'est ta mère, la véritable régente de ce monde. Dim'mege n'a pas la classe de Nammu, bien qu'elle t'ait aidé à réveiller les Lu (l'humanité) . N'as-tu pas compris que si ta mère venait à disparaître, les Usumgal, à l'aide de leur grand Sàtam (administrateur territorial), te chasseraient et élimineraient les tiens de la surface d'Uras (la Terre) ?



 

 

 

Une autre indication dans les pages couleurs du milieu du livre le réveil du Phénix sur la Généalogie Mythique des Jumeaux célestes.  je vous met les corrections en rouge et jaune

 

Nephtys  

 

Pour ce qui est d’Aset/Isis/Hator, à une autre époque, c'était la soeur de Marie Madeleine plus connue sous le nom d'Isis dans l'une de ses vies d'avant. Elles ont débarqué ensemble avec leurs filles et Joseph d'Arimathie son père, en France, aux Saintes Marie de la Mer avec le corps de Jésus et son fils. 

Malgré tout ce que vous pourrez croire, la soeur de Marie Madeleine et donc Isis ne joue pas du tout du bon coté. C’est elle qui droguait Horus pour coucher avec lui, et lui se réveillait le lendemain en ayant tout oublié. C’est aussi pour cela que Seth/Enlil n’a pas été tué, c’est elle qui a demandé à ce qu’il soit banni, ceci explique aussi cela. Je vous remet ci dessous une phrase très importante :

 

Page 274 du livre Adam Genesis

- Et crois-tu que tu vas retrouver cette foi en clonant Se'et ? Nulle peine ne peut justifier un tel acte égoïste mon fils.

 

Qui pensez vous qui s'incarnera alors dans le corps d'Aset étant donné que la véritable âme sœur de Sa'am est déjà incarné dans Inanna la petite fille d'Enlil ... Si vous me dites que c'est une autre âme sœur de Sa'am qu'on tire du chapeau, sachant qu'il n'y a qu'une seule directe, il vous faudra alors tenter d'expliquer pourquoi Horus a tué Isis dans son dernier livre Corpus Deae, ce qu'Anton Parks est incapable d'expliquer lui même de façon logique et vous de le comprendre par la même occasion, les dieux faisant rarement des erreurs comme tuer un proche par inadvertance. 

  

Pour les erreurs qui ont été données dans la séries des Chroniques de Girku, je vous les donnerai au fur et à mesure. 

  1. Celui qui a blessé grièvement Osiris avec une lance n’est pas Seth/Enlil mais le même personnage qui a lui aussi blessé Jésus sur la croix en Egypte, c'est ce même personnage qui a aussi tué à l'époque, le père de Jésus en l'empoisonnant. 

 

Un élément pertubateur majeur est venu s'insinuer dans l'histoire des 2 amants les plus célèbres de l'hitoire de l'humanité, puisque c'est bien Sa'am/Enki alias le serpent de la bible avec l'aide de Nammu/sé'et qui ont crée l'humanité et l'ont instruite. Si après cet épisode, vous introduisez un ver dans le fruit avec la création d'une autre version de Sé'et qui s'apellera Aset/Isis . Toute l'histoire qui vient derrière ne peut être que mensongère. 

Sachez le, c’est aussi la soeur de Marie Madeleine, Marthe de Béthanie qui a permis son assassinat plus tard, (lapidée dans une grotte par des femmes) comme la grand mère de Jésus a aussi permis à ses meurtriers de retrouver Jésus en Egypte après le simulacre de la crucifixion à Jérusalem. Le portail organique jouant toujours son rôle d'une façon ou d'une autre, sinon, nous ne serions plus là depuis belle lurette et l'humanité n'agoniserait pas aujourd'hui.

 

Marie Madeleine était nommée Marie de béthanie ou Meri-Miktal, la bien aimée de la tour, alias Sé'et/Nephtys, la soeur jumelle d'Isis/Aset ou Marthe de Béthanie. 

 

Rapellez vous que nous répétons toujours le même scénario dans chacune de nos vies, seul le rôle des acteurs change. Nous repassons par contre avec les mêmes acteurs et donc le même rôle à un moment clé de l'histoire, et ce moment clé était il y a un peu plus de 2.000 ans, à la naissance de Jésus. Tout est daté de ce moment là ne l'oubliez pas. L'histoire d'Osiris et de Nephtys est donc le MÊME scénario avec les MÊMES acteurs et chacun garde le MÊME RÔLE. Prenez en compte ce que je vous donne ici car si c'est bien Marie Madeleine qui a eu un enfant de Jésus, qui est la vraie mère biologique d'Horus ? 

 

Une chose importante à prendre en compte, croire ne suffit pas, de quelque façon dont on vous présente les choses, vous devrez passer par des épreuves physiques et donc des expériences pour pourvoir intégrer cette réalité. De mon coté, on s'occupe très bien de moi puisque ma voisine s'apelle Kinga. Si vous avec bien lu les chroniques de Girku, les Kingalàm représentent le noyau central de toute cette histoire et donc de l'histoire même de l'humanité. Décidément, le "hasard" fait vraiment bien les choses !

 

Kinga

 

Notre compréhension humaine est limitée à notre conscience, ce n'est parfait qu'au moment ou vous comprenez pourquoi cela vous arrive. L'histoire de l'humanité et les Kingalàm sont intimement liés. Quand vous vous rapellez votre véritable histoire et vos origines cellestes, vous savez que vous ne rencontrez certaines personnes que parce qu'il y a des karmas à comprendre et donc à corriger. Nous sommes dans un monde physique et c'est donc physiquement que les corrections sont effectuées. C'est toujours la façon qui est surprenante. Ma voisine Kinga n'a donc pas raté celle-ci.

 

 

Je vous ferai un historique très intéressant pour comprendre qui était Aset/Isis et Enlil/seth à l'époque de Jésus, vous verrez que même ici, la répétition de l'histoire est en tout point remarquable, l'interprétation d'Anton Parks dans le Testament de la vierge et le comparatif entre Jésus et Horus est fausse puisque qu'ils font partie de la même âme, chaque partie ayant sa propre histoire et ne pouvant être confondue l'une à l'autre. 

C'est à dire que chaque partie d'âme vit sa propre expérience avant de se retrouver à la fin des temps, donc aujourd'hui.
le même fragment d'âme d'Osiris/ Jésus a sa propre histoire et donc un scénario qui lui est propre comme Horus/fils de Jésus à son parcours personnel.  

 

Pour aller encore un peu plus loin, je vous donne une chose qui est parfaitement logique mais que vous n'auriez jamais pu imaginer.

Je vous donnerai par la suite, une liste des personnages principaux qu'ils ont incarné. Vous comprendrez alors que tout a toujours été biaisé. Tout le monde est incarné dans cette dernière vie sans exception. Certains personnages connus, d'autres pas du tout.

Je compléterai la liste des noms au fur et à mesure de mes recherches, J'en ai déjà de quoi remplir une page A4, mais rien ne presse. Cela vous permettra aussi de chercher de votre coté pour imaginer votre propre histoire.

 

 

Les Jumeaux Célestes VS Les Jumeaux de l'Ombre

 

Jésus - Lalda

 

 

C'est toujours à l'image de ce qui est en haut est comme ce qui est en bas. Il y a une raison à tout, si une âme se fragmente en plus de deux parties, c'est qu'il y a une logique aussi. 

Sachez le, le fragment d'âme direct d'Osiris/Jésus est Nephtys/Marie Madeleine, Horus ou le fils de Jésus à lui aussi sa contre partie directe, mais qui est-elle ? une question qui coûte relativement cher, en y répondant, vous aurez la solution du devenir de l'humanité et donc de l'inhilation ou pas de plus de 4 milliards d'humains et/ou de leurs contres parties portails organiques sur Terre. Ça risque de flipper sec dans les chaumières, chaque famille sur terre ayant des petits salopiauds qui squattent l'air de rien dans toutes les familles.  

Je vous détaille un exemple entre Laldabaôth et Yahvé, je parlerai d'âme aussi à ce niveau pour faire simple même si c'est plus compliqué de l'appréhender comme tel, de toute façon, comme il y a plus d'1 humain sur 2 qui joue dans le camps adverse, je suis sûr que ça ne choquera personne puisque tout monde en à des exemplaires chez lui. 

 

Si on reprend l'histoire de Moïse, c'était Ialdabaôth incarné, comme Yahvé pour An/Anu était aussi connu sous Akhénaton. Sur le mont Sinaï, Moïse parlait simplement à sa moitié d'âme masculine Yahvé. Les chefs des 12 tribus d'Israël sont devenus plus tard les 12 apôtres à l'époque de Jésus, donc 12 traitres. Le scénario étant le même mais les rôles changeant, Laldabaôth s'était incarné dans Judas, le 13ème à l'époque de Jésus dont j'ai détaillé le rôle dans ma page sur l'incarnation.

 

Pour faire un parallèle avec les 12 apôtres, page 307 du livre Adam Genesis :

Asar (l'unique glorifié) et moi étions séparés le jour de la grande offensive. Il se trouvait en terre de Ke'emet (l'Egypte). Je n'étais pas très bien ce jour-là. J'ai senti qu'il se passait quelque chose de tragique. Asar m'a contacté à l'aide du Kunsag (télépathie). Mon aimé était avec une douzaine de Sè'emsu-Rà (nungal) dans un temple. Ils ont subi une attaque surprise. 

 

 

Dans toutes ses incarnations et ses rôles jusqu'a aujourd'hui, Laldabaôth à toujours suivi Jésus, au même titre que Seth/Enlil ou An/Anu/Yahvé. 

Attention, Marie Madeleine est l'Apôtre des apôtres, rapellez vous qu'elle est aussi la Pistis Sophia sur un autre plan et que c'est Juda/Laldabaoth, le rejeton infâme qui à créer/inverser le Jeu sur Terre de la 13ème dimension à la 1ère, laissant bloquer le jeu à la 3ème dimension de conscience jusqu'à aujourd'hui (La Sagesse vient du 13ème Éon), Laldabaôth est le gestionnaire principal de l'ensemble du "merdier" dans lequel nous trempons toutes et tous. 

 

D'ici quelques temps, toujours en rapport à mon propre chemin et donc les mémoires à retrouver aussi, je vous ferais le déroulé d'une histoire de l'humanité plus vraiment en phase avec celle qu'on nous a forcé à croire. Vous comprendrez alors la signification réelle du mot Apocalypse.

Pour notre cher président actuel, personne n'a encore compris son rôle véritable, il suffit pourtant d'une lettre en plus ou en moins dans son nom pour que tout s'éclaire mais l'humanité actuelle est plus interressée par le foot que par son avenir, c'est normal car :

 

 

Prédation

 

Vous imaginez donc bien que TOUTE l'histoire humaine qui en découle n'est pas aussi vraie qu'elle en à l'air. 

 

 

 

 

Corpus Deae

 

Ce qu'Anton Parks ne vous donne pas, il n'était vraiment pas loin et dans la bonne direction quoiqu'il en soit : 

Les templiers avaient la réputation d’adorer une chose portant le curieux nom de Baphomet. Ce terme ne fut jamais compris avant d’être retranscrit en hébreu et de se voir appliquer le code Atbash pour laisser apparaître le terme Sophia - le mot grec pour Sagesse, et donc Marie Madeleine/Nephtys

 

Page 325

La presence d'une figure christique comme celle d'Horus-Marduk, avec tous ces épisodes croisés, présents à la fois dans la littérature égyptienne et mésopotamienne plus de 2.000 ans avant le Nouveau Testament, nous laisserai également songeur. Libre à chacun d'en déduire ce qu'il voudra. Sans remettre en cause l'historicité d'un Jésus-Christ, ne serait-il pas sage de prévoir une volonté de répéter en boucle une histoire archétypale pour que l'humanité puisse comprendre un message spécifique 

 

Si vous en arrivez ici et que vous ne comprenez toujours pas ce que sous tend ce message d'Anton Parks, je vous conseille l'immolation par le feu, ou si l'essence vous coûte trop cher (rappelez vous, vous n'êtes pas qu'un gros crétin, vous êtes aussi super radin) une noyade improvisée dans votre baignoire peu faire l'affaire, dites à votre compagne ou les enfants (ils aiment jouer avec papa rapellez vous) de bien appuyer la tête au fond car à ce niveau, on ne peut malheureusement plus rien faire pour vous. 

 

Pour tous les autres, vous aurez compris bien sûr que c'est bien un cycle que vous répêtez à l'infini, un scénario prédéfini qui vous enferme dans le cercle sans fin de l'incarnation, et dont la seule façon de pouvoir en sortir reste de retrouver ses propres mémoires pour retrouver les acteurs du Jeu et en finir avec le film terrestre de l'enfermement. 

 

Pour savoir qui s'incarne en qui, je vous donne des pistes.

 

Livre de Nuréa

 

 
  page 18 et 53, même personnage mais pas la même époque. 

 

 Page 83, Hypathie est Nephtys, elle a été lapidée comme Marie Madeleine, on rejoue la même scène. Lisez bien, elle incarne la Sagesse avec un "S" majuscule. Sé'et/Nephtys/Hypathie/Marie Madeleine

 

 

Anton Parks est le seul à vous livrer ces informations sur notre passé, s'il ne dit pas tout, ne tenez compte que du cadeau qu'il vous fait et de votre propre avancée. Critiquer est une chose, si ce qu'il écrit ou ce que je vous donne ne vous convient pas, faites vos propres recherches. Je le répête encore une fois, on est jamais mieux servi que par soi même. 

 

Publié le: dimanche 08 juillet 2018 (110 lectures)
Copyrights © par Conscience et Inconscient

Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

[ Retour ]