SOLAIRE THERMIQUE

Installer du solaire thermique

Se servir du soleil pour chauffer l'eau chaude sanitaire et l'eau de chauffage est non seulement un acte citoyen, mais c'est aussi gratifiant. Cela vous garanti des économies d'échelles à vie, pour un investissement plus que raisonnable. Construire son capteur solaire et réaliser une installation complète et performante est aussi à la portée d'un bon bricoleur.

 

Il n'existe pas de mauvaise installation, simplement de mauvais installateurs.

 
 
Une installation solaire thermique sert à chauffer de l'eau, cette eau peut être de l'eau sanitaire ou de l'eau de chauffage. Cette même eau de chauffage peut chauffer un plancher chauffant, un mur chauffant, un réservoir extérieur ou même mieux, une batterie eau chaude de ventilation double flux, placé juste avant le caisson d'insufflation d'air neuf, elle permettra de chauffer l'air (au minimum la différence de perte de l'échangeur de chaleur de la double flux). 
 
Si cette partie peut vous sembler compliquée, reportez vous au détail des installations
J'intègrerai par la suite des schémas complets et détaillés pour vous aider à comprendre.
 
 
Des exemples à prendre et à recopier, pour profiter aujourd'hui et pour longtemps, de la seule énergie réellement gratuite, et qui n'augmentera pas avec le temps.
 
 

Installation solaire en auto-construction (Qui fonctionne 10 mois sur 12 !!!)

 
Vous verrez qu'ici, les installations solaire thermique en auto-construction, n'ont pas à souffrir de la comparaison avec des installations réalisées par des professionnels.
meilleur rapport qualité prix, régulation haut de gamme, solaire autovidangeable pour le système ATMOS ou ceux fabriqués par les Appériens (www.apper-solaire.org)
 
Comprendre son installation à aussi son importance, cela vous permet de maîtriser son fonctionnement et d'intervenir en cas de problème.
 
Un document pdf à consulter, suite à la journée d'information organisée par l'Association Castors Rhone Alpes et APPER Solaire, cliquez ici 
 
 
Avant de commencer son installation, le plus important est de mettre à jour ses connaissances sur le solaire thermique. point de salut sans une formation adaptée.
Pour cela, il existe plusieurs solutions. des formations existent, il suffit de s'inscrire et d'adhérer avant comme l'Association Castors Rhone Alpes & Apper-solaire.
 
En Suisse, il existe aussi un centre de formation : Sebasol , des formations à compléter, une fois acquises les compétences sur le solaire thermique, par un cours avancé sur les systèmes non conventionnels et additionnels comme le bois-bûche, les stratégies de chauffage évoluées, la ventilation couplée au chauffage, les régulations évoluées, ect...
 
 

Pascal Cretton, formateur à SEBASOL pour les Autoconstructeurs en Suisse. A écouter jusqu'au bout !


VatMx TV
 
Pascal Cretton à un doctorat en physique, l'avantage est donc de pouvoir appréhender aussi les propriétés chimiques et physiques de l'eau pour comprendre le solaire.
 
 
 
 
Au final, vous aurez les bases nécessaires pour réfléchir, et passer on l'espère , le cap aux énergies renouvelables, soleil en tête.
 
 
20 m2 de capteurs autovidangeable ATMOS (Haute Savoie). 
 
 
Une grosse surface de capteur plan de plus de 60m2, pour une école dans le Voralberg (Autriche)
 
 
 
 
Exemples d'Installations solaires :

Publié le: mercredi 23 mai 2012 (4066 lectures)
Copyrights © par l'info ENVIRONNEMENT & Nouvelle RÉALITÉ

Format imprimable  Envoyer cet article à un(e) ami(e)

[ Retour ]